Un projet au Pérou pour la « libération de technologie »

Il existe au Pérou un torréfacteur solaire de café et cacao, développé à l’Université Catholique du Pérou, par le GRUPO PUCP (http://gruporural.pucp.edu.pe/nuestros_proyectos/intikallana-primer-tostador-solar-de-cafe/). Cette technologie est basée sur le concentrateur solaire open source de Scheffler, principalement utilisé pour la cuisson. Le torréfacteur est donc une nouvelle application intéressante du concentrateur Scheffler.
Il s’agit maintenant de publier le manuel de fabrication, pour partager la technologie. La communauté d’utilisateurs du concentrateur de Scheffler pourra en profiter, tout comme les producteurs, qui veulent torréfier leur café, leur cacao ou faire du pop-corn… 🙂 C’est d’ailleurs dans cet esprit que la start-up Compadre a amélioré et utilise le torréfacteur : Compadre (www.compadre.pe) permet aux petits caféiculteurs de torréfier eux-même leur café avec l’énergie solaire, pour lui donner une grande valeur ajoutée !

Compadre, par l’intermédiaire d’un de ses membres fondateurs, se donne les moyens de réaliser un manuel d’utilisateur du torréfacteur. Le manuel sera réalisé sur la base de la construction d’une version un peu simplifiée du torréfacteur solaire, adapté à la France. Le projet bénéficie de l’expérience d’Open Source Ecologie (France). Il est soutenu par l’Atelier du Soleil et du Vent, qui accueille la construction du torréfacteur dans son atelier, à Lusignan (près de Poitiers). L’Atelier du Soleil et du Vent (http://atelierdusoleiletduvent.org/) est dédié aux technologies d’énergies renouvelables accessibles : des solutions à faire soi-même, pour gagner en autonomie et en liberté.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’avancée de ce projet.
La construction a / a eu lieu en février 🙂