Open Source Écologie http://lamp L’Outil Libre pour la transition écologique Thu, 30 Jun 2016 12:27:47 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.5.3 Nos prochaines rencontres, à Lille http://lamp/?p=850 http://lamp/?p=850#respond Wed, 29 Jun 2016 13:45:51 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=850 Après une micro présentation du groupe OSE Lille, le jour de son lancement, chez Lille Makers, nous lançons notre premier Apér’OSE lillois ce vendredi 01 juillet.

Vous trouverez également, ci-dessous, deux autres événements lors desquels vous pourrez nous rencontrer.

Apér’OSE vendredi 01/07 au café citoyen de Lille (plan) à partir de 19h (à confirmer). Merci de nous signaler votre présence en envoyant un email à « contact [at] oselille.org »
Numerik’day le vendredi 08/07
BDKamp by Dagoma du 09 au 13/07

A très vite !

cafe_citoyen-1

ban960

BDKamp_dagoma

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=850 0
OSE Lille : Lancement http://lamp/?p=851 http://lamp/?p=851#respond Thu, 23 Jun 2016 10:23:57 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=851 Continue reading →]]> Nous avons le plaisir de lancer officiellement notre premier groupe local Open Source Ecologie en France : il s’agit de OSE Lille.

Ce n’est pas une association à part mais un regroupement local bien inscrit dans les activités de notre association OSE France, et plus globalement dans le mouvement Open Source Ecology.

Plusieurs objectifs pour ce groupe :
– Constitution d’une équipe projet qui travaillera ensemble localement et à distance avec le reste des membres OSE France sur les activités de l’association et du mouvement.
– Accueil physique de nouveaux membres via une déclinaison de nos Apér’OSE sur Lille.
– Communication autour de nos projets Open Source Écologie dans la région Hauts-de-France et dans la section Lille de notre blog.
– Présentations et formations locales via la tenue de stands tel que lors de l’Open Bidouille Camp. Nous vous donnons rendez-vous à notre prochain événement lillois, le Numerik’day du vendredi 08 juillet (en partenariat avec Lille Makers)

Retrouvez-nous sur oselille.org

bannière OSEL

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=851 0
OSE France était à Lille ce week-end http://lamp/?p=831 http://lamp/?p=831#comments Wed, 01 Jun 2016 19:18:24 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=831 Continue reading →]]> Notre association a tenu un stand à la 4ème édition de l’Open Bidouille Camp lillois lors de la fête de l’environnement et des solidarités qui s’est déroulée ce week-end à Lille.

2016-05-30 10_58_55-Fête de l'Environnement et des Solidarités » Ateliers

Cet événement est organisé par la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités de Lille. Les thèmes étaient variés : Agriculture urbaine, cuisine, environnement, solidarité, récup’, réparation, électronique et robotique, il y en a eu pour tous les goûts et tous les âges. (voir le programme complet)

L’activité principale de notre stand était de présenter la modélisation 3D, les différents outils et usages, l’accès au grand public pour une réappropriation citoyenne des outils numériques.

De nombreux visiteurs ont été étonnés par la rapidité à modéliser des pièces qui peuvent paraître complexe telle que cette lampe :

Parmis les personnes intéressées par le stand, beaucoup ont demandés plus d’informations sur des projets en cours. Le Solar OSE, le GVCS et Vélocar ont alors été présentés et tous ont été agréablement surpris par nos activités et nous encouragent chaleureusement à continuer.

Première étape intéressante vers le développement d’une communauté active OSE Lille !!

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=831 2
Voici à quoi pourrait ressembler la structure porteuse de notre Alpha Sole http://lamp/?p=793 http://lamp/?p=793#respond Thu, 31 Mar 2016 18:23:05 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=793 Découvrez en avant première notre avancée sur la structure porteuse de notre premier prototype à taille réelle (Alpha Sole) !

(Pour parcourir les détails, cliquez sur stop 2016-03-30 12_57_39-Voici à quoi pourrait ressembler la structure porteuse de notre Alpha Sole _ Ope puis cliquez sur l’image et déplacez votre curseur pour faire une rotation de la maquette. Utilisez la molette de votre souris pour zoomer/dézoomer).

 

Nous nous sommes inspirés de la structure du Viaduc de Millau pour le maintien du récepteur par toute une série de câbles tendus.

 

 

 

 

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=793 0
Logiciels de Modélisation 3D : notre retour d’expérience à date http://lamp/?p=729 http://lamp/?p=729#comments Sat, 12 Mar 2016 16:40:45 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=729 Continue reading →]]> Modelisation_3D_SolarOse_201509

 

Une fois le cahier des charges du concentrateur solaire établi, nous aurions très bien pu dessiner quelques croquis, tracer quelques plans, et acheter les matériaux pour la construction du démonstrateur. Mais afin de dimensionner correctement chaque élément, de visualiser chaque détail, chaque interaction entre les pièces, nous avions besoin d’une maquette numérique en 3D du démonstrateur.

Très vite, lors des tous premiers Design Sprints, il nous a fallu choisir un outil de modélisation 3D (ou encore, un logiciel de CAO – Conception Assistée par Ordinateur). Voici le cheminement par lequel nous sommes passés pour faire notre choix.

Un premier démarrage sur FreeCAD…

Open Source Ecologie se doit d’utiliser un logiciel… Open Source évidemment ! Nous avons donc testé FreeCAD, le seul logiciel de CAO open source assez développé pour correspondre à notre besoin. Pour être sincère nous nous sommes vite confrontés à ses limites…

La plupart des logiciels de CAO sont composés d’ateliers :

  • Un atelier d’esquisse qui permet de dessiner en 2D pour modéliser un profil, un contour.
  • Un atelier de pièce qui s’appuie sur les esquisses modélisées précédemment pour créer un volume, une cavité, une révolution.
  • Un atelier d’assemblage qui relie plusieurs pièces par des contraintes cinématiques.
  • Et enfin, un atelier de plans qui permet de générer des plans 2D à partir des 3D (pièce ou assemblage) générés précédemment afin de définir précisément chaque dimension des pièces, leur tolérance et tout autre indication nécessaire à la réalisation de la pièce.

Revenons à FreeCAD. L’atelier d’esquisse et l’atelier conception de pièce sont opérationnels. Le problème est que l’atelier d’assemblage est en développement. Heureusement, il existe une macro qui permet de remplir les fonctions de base de cet atelier, néanmoins son utilisation rend les modifications et mises à jour de la maquette très fastidieuses et chronophages.

De Inventor à Fusion360

A l’aube de POC21, il était essentiel que nous ayons un outil performant. En effet, avec tous les conseils reçus sur place, nous nous attendions à faire évoluer la maquette numérique de fond en comble et simultanément avec d’autres contributeurs. Nous avons fait le choix de l’efficacité et sommes alors passés sur Inventor, un logiciel propriétaire, complet et performant. Toutefois ce choix nous écartait des valeurs de partage de notre projet.

A POC21, nous avons rencontré Paul d’Autodesk (société développant Inventor et le célèbre AutoCAD) qui nous a présenté le logiciel Fusion360. C’est un logiciel de CAO à installer sur un ordinateur mais dont tous les fichiers sont sur le cloud. Cela a ainsi permis d’ajouter la touche collaborative au projet. Pour faire simple, Fusion360 est à Inventor, ce que Google drive est à Office.

Vers la découverte de Onshape

Depuis, nous avons trouvé encore mieux ! Nous nous sommes tournés vers Onshape.

L’aspect collaboratif de Fusion360 ne consiste qu’à un « empilement » de différentes versions des pièces faites par tel ou tel concepteur. Le suivi du développement de la maquette numérique est alors très complexe. Ici, avec Onshape, cela s’apparente plutôt au fonctionnement de Github. Ainsi on peut créer des « branches » en parallèle du développement principal, et ensuite on peut « fusionner » ces mêmes branches si le résultat est intéressant et validé.

Onshape était encore il y a peu, un logiciel de CAO assez basique. Toutefois, depuis l’ouverture du magasin d’applications lié au logiciel OnShape, de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées.

Aujourd’hui, nous avons testé Clara.io, c’est une application connexe à Onshape pour visualisation / rendu / intégration de 3D. Ici, un test de son module d’intégration de 3D par balise « iframe ». Ci-dessous, notre premier exemple, un moteur du Solar-OSE, son support et un accouplement :

Il vous suffit de cliquer sur l’image, de garder le clic enfoncé et de bouger votre souris pour faire pivoter les pièces.

 

Vous trouverez également un comparatif de différentes solutions logicielles en terme de CAO.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur le sujet en commentaire. Quant à nous, nous continuerons à à partager avec vous de nos retours d’expérience !

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=729 1
Un projet au Pérou pour la « libération de technologie » http://lamp/?p=765 http://lamp/?p=765#respond Sat, 20 Feb 2016 17:06:37 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=765 Continue reading →]]> Il existe au Pérou un torréfacteur solaire de café et cacao, développé à l’Université Catholique du Pérou, par le GRUPO PUCP (http://gruporural.pucp.edu.pe/nuestros_proyectos/intikallana-primer-tostador-solar-de-cafe/). Cette technologie est basée sur le concentrateur solaire open source de Scheffler, principalement utilisé pour la cuisson. Le torréfacteur est donc une nouvelle application intéressante du concentrateur Scheffler.
Il s’agit maintenant de publier le manuel de fabrication, pour partager la technologie. La communauté d’utilisateurs du concentrateur de Scheffler pourra en profiter, tout comme les producteurs, qui veulent torréfier leur café, leur cacao ou faire du pop-corn… 🙂 C’est d’ailleurs dans cet esprit que la start-up Compadre a amélioré et utilise le torréfacteur : Compadre (www.compadre.pe) permet aux petits caféiculteurs de torréfier eux-même leur café avec l’énergie solaire, pour lui donner une grande valeur ajoutée !

Compadre, par l’intermédiaire d’un de ses membres fondateurs, se donne les moyens de réaliser un manuel d’utilisateur du torréfacteur. Le manuel sera réalisé sur la base de la construction d’une version un peu simplifiée du torréfacteur solaire, adapté à la France. Le projet bénéficie de l’expérience d’Open Source Ecologie (France). Il est soutenu par l’Atelier du Soleil et du Vent, qui accueille la construction du torréfacteur dans son atelier, à Lusignan (près de Poitiers). L’Atelier du Soleil et du Vent (http://atelierdusoleiletduvent.org/) est dédié aux technologies d’énergies renouvelables accessibles : des solutions à faire soi-même, pour gagner en autonomie et en liberté.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’avancée de ce projet.
La construction a / a eu lieu en février 🙂

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=765 0
Solar OSE à Avignon http://lamp/?p=755 http://lamp/?p=755#respond Sat, 20 Feb 2016 17:04:36 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=755 Continue reading →]]> Pour la première fois le prototype Solar-OSE est sorti de sa cave parisienne et s’offrir quelques jours au soleil ! Grâce à l’invitation de nos amis de l’équipe du bicitractor, nous avons pu passer deux semaines au Thor, près d’Avignon, afin de le tester en conditions réelles. Deux semaines dans le sud étaient nécessaires pour avoir du soleil, et le temps de faire tout fonctionner, réparer ou modifier certains éléments.
Merci donc à Damien et André pour leur accueil et à toute l’équipe pour les deux semaines très sympa que nous avons passées !

 

Youhou, Ça marche !

Après deux jours de finitions, modifications, réassemblage et réglages, tout a fonctionné à partir du 3e jour : l’électronique, l’optique, la cuisson des pommes de terre… tout ! Au milieu de l’hiver, avec une température ambiante de 0°C à 5°C et un méchant mistral, le prototype a produit de la vapeur jusqu’à 180°C et 9 bars dans le tube récepteur.

Nous avons appris à piloter la machine, validé le suivi solaire automatisé par Arduino, et fait beaucoup de mesures pour estimer les performances du prototype. Nous avons mesuré une puissance utile de 300 W thermiques avec une efficacité énergétique de 25% (par rapport à l’énergie solaire initiale).

Par extrapolation, nous sommes bien en mesure d’atteindre une puissance de 1 kW en été comme nous l’avions annoncé lors de la conception théorique il y a maintenant un an. De plus nous avons identifié de grandes marges d’améliorations, réalisables dans notre contexte low-tech, afin d’atteindre une efficacité proche de 50%.

Pour l’occasion, nous avons cuit 1 kg de pommes de terre en 45 min (les meilleures qu’on ait jamais mangées…). Dans l’état, nous aurions pu en cuire au moins 8 kg par jour – environ 40 kg en été.

Pour notre petit prototype au cœur de l’hiver, tout ceci est simplement formidable.

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=755 0
Retour sur le mini-Festival Open Source Ecologie http://lamp/?p=751 http://lamp/?p=751#respond Sat, 20 Feb 2016 16:53:47 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=751 Continue reading →]]>

Le 30 janvier, vous avez été nombreux à venir écouter, échanger et déguster du bon café avec nous au Jardin d’Alice !

Pour ceux qui n’ont pas pu être parmi nous, voici une séance de rattrapage (oui, on est sympa, on est comme ça)…

C’était un samedi après-midi pluvieux ; bravant le froid, le vent et la pluie, de petites figures encapuchonnées, trempées de la tête au pied, parcourant les rues de Montreuil, sont venues frapper à la porte d’un lieu atypique. La porte, recouverte d’autocollants en tout genre, était surmontée d’un écriteau accueillant, signalant l’entrée du Jardin d’Alice. Ouf, on ne s’est pas trompé d’endroit !

A l’intérieur ? Un lieu incroyable et foisonnant. Autour d’un bon poêle à bois, nos aventuriers du samedi déposent leurs manteaux trempés et se réchauffent un peu.

On papote, on découvre émerveillé les diverses œuvres qui ponctuent la pièce, on joue avec les plus petits…

L’heure de débuter les choses sérieuses arrive à grand pas, et les visiteurs sont invités à écouter une première conférence sur l’une des applications de l’énergie solaire à savoir la torréfaction du café.

François nous y raconte ses pérégrinations au cœur du Pérou, où l’aventure « Compadre » l’a amené à mettre en place des concentrateurs solaires permettant à de petits producteurs de café de torréfier eux-mêmes sur place leur récolte. Vous pouvez visualiser le support de la présentation de François ici.

Après avoir rêvé de soleil et d’Amérique du Sud, nous avons déguster une excellente tasse de café.

À la fin cette pause dégustation, Thibaut, Hugo et Andréa nous ont expliqué les bases de l’utilisation de l’énergie solaire (présentation accessible ici), et nous ont raconté le projet Solar OSE et ses récents progrès (présentation accessible ici).

Sur le coup des 18 heures nous avons pu échanger autour d’un apéro décontracté, l’occasion de discuter de tout et de rien avec des gens tous plus incroyables les uns que les autres.

Entre deux poignées de cacahuètes, certains ont même eu la chance de parler à Jean Boubour, puits de connaissances sur le solaire. Pour ceux qui n’ont pas noté le nom de son site où il décrit son propre concentrateur solaire…on est sympa, on vous redonne l’adresse de son projet Soleil-Vapeur.

Nous remercions chaleureusement le Jardin d’Alice et ses occupants pour leur accueil. Nous vous recommandons de faire un tour dans cet endroit incroyable, lors d’une représentation ou une expo : ça vaut vraiment le coup !

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=751 0
Le OSE Lab : c’est reparti pour un tour ! http://lamp/?p=757 http://lamp/?p=757#respond Sat, 20 Feb 2016 16:07:09 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=757 Continue reading →]]> Les OSE Lab du samedi font leurs leur grand retour à un rythme plus régulier !

Le OSE Lab permet de réunir les différents cercles de l’association. C’est l’occasion de se rencontrer et d’échanger autour de workshops pour faire avancer toutes nos actions, optimiser les outils existants de l’association, plancher sur Alpha Sole, déployer la nouvelle infrastructure iT…

La recette et les ingrédients principaux à réunir sont : l’envie et l’énergie, une pincée de votre temps, de la patience, de l’organisation, de l’initiative, et biensûr quelques compétences !

 

Des évolutions…et des besoins 😉

Pour avancer sur le design de notre concentrateur solaire grand format, Alpha Sole (dont voici le cahier des charges), un bon coup de main nous sera nécessaire.
Nous aurons besoin principalement de designer 3D (pour aider notre Cyril !), de mécaniciens, de programmeurs, de designers, de touche-à-tout qui connaissent les matériaux, les méthodes d’assemblage, etc.

Entre le Solar-OSE et l’Alpha Sole quelques évolutions sont à prévoir :

  • Revisiter les structures porteuses de l’ensemble et les adapter aux contraintes d’Alpha Sole qui sont légèrement différentes (immobile, durabilité à l’extérieur).
    Nous avons besoin de compétences en mécanique, matériaux, assemblages, etc.
  • Faire évoluer le récepteur pour un montage plus facile et prévoir l’intégration des détecteurs (suivi du soleil, température, pression) directement dans la structure.
    Nous avons besoin de bon sens pratique et des compétences en matériaux et thermique.
  • Etudier la possibilité d’élargir les facettes jusqu’à 30 ou 40 cm de large. Il sera alors nécessaire de les incurver pour conserver le même diamètre de tube absorbeur et la même température. Des facettes plus larges et moins nombreuses devraient être moins chères et moins fastidieuses à fabriquer. Jean Boubour a proposé et déjà conduit cette amélioration, il aura besoin d’aide pour des découpes laser en fablab et sans doute pour la suite aussi.
  • Ajouter une transmission mécanique liant les facettes pour passer à un moteur unique. Nous avons besoin de bonnes compétences en mécanique seront alors nécessaires.
  • Optimiser et créer des nouvelles fonctionnalités du code informatique (arduino) de suivi solaire et de contrôle du concentrateur.

Du pain sur la planche mais ne paniquons pas !

Nous allons commencer par répondre et traiter chaque question une par une. Si nous sommes assez nombreux ce dont nous ne doutons pas, nous constituerons des sous-groupes pour aborder, proposer et trouver des solutions afin de répondre aux objectifs de chaque cercles.
Dans tous les cas nous désirons réunir et constituer une équipe relativement fixe et régulière… Cependant, les coups de main ponctuels seront bien évidemment toujours les bienvenus !

Les OSELAB se tiendront les samedis après-midi que ce soit par réunion physique à Paris mais aussi par visioconférence. Si d’autres personnes sont disponibles ailleurs et à un autre moment, qu’elles n’hésitent pas à se retrouver entre elles… On trouve toujours une solution !

La première session sera le samedi 27 à La Paillasse à 15 heures sur la question des structures porteuses…
Nous vous attendons et Venez nombreux ! Pour vous tenir informé jetez un oeil sur notre agenda.

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=757 0
Le 30 janvier, fêtons 2016 ensemble! http://lamp/?p=712 http://lamp/?p=712#respond Sat, 23 Jan 2016 22:41:12 +0000 http://www.osefrance.fr/?p=712 Continue reading →]]> venez partager un joyeux moment avec nous le 30 janvier!

La construction d’un premier prototype de concentrateur solaire à l’occasion de POC21, une campagne de crowdfunding réussie, de nouveaux adhérents et collaborateurs… L’année 2015 a été riche en événements pour Open Source Ecologie !

Pour revenir ensemble sur ces événements et discuter de nos projets futurs, nous vous invitons à nous rejoindre le 30 janvier ! Venez assister à une conférence sur l’énergie solaire, qui sera suivie d’une soirée de discussions passionnées autour d’un verre !

Vous en rêvez déjà ? Alors n’hésitez pas à nous rejoindre aux Jardins d’Alice (c’est vraiment un endroit super !), à 15 h pour la conférence et à 17 h pour boire un verre. Allez, rendez-vous à Montreuil (métro Robespierre), au 19 rue Garibaldi !

En tout cas, on a hâte de vous y voir !

]]>
http://lamp/?feed=rss2&p=712 0